Tropique de la violence
EAN13 : 9782070197552
ISBN :978-2-07-019755-2
Éditeur :Gallimard
Date Parution :
Collection :Blanche
Nombre de pages :192
Dimensions : 21 x 20 x 1 cm
Poids : 243 g
Langue : français

Tropique de la violence

De

17.50€
Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
«Ne t’endors pas, ne te repose pas, ne ferme pas les yeux, ce n’est pas terminé. Ils te cherchent. Tu entends ce bruit, on dirait le roulement des barriques vides, on dirait le tonnerre en janvier mais tu te trompes si tu crois que c’est ça. Écoute mon pays qui gronde, écoute la colère qui rampe et qui rappe jusqu’à nous. Tu entends cette musique, tu sens la braise contre ton visage balafré ? Ils viennent pour toi.» Tropique de la violence est une plongée dans l’enfer d’une jeunesse livrée à elle-même sur l’île française de Mayotte, dans l’océan Indien. Dans ce pays magnifique, sauvage et au bord du chaos, cinq destins vont se croiser et nous révéler la violence de leur quotidien.
Nathacha Appanah est née à l’île Maurice et vit en France. Ses précédents ouvrages ont été traduits dans plusieurs pays et couronnés de prix littéraires. Tropique de la violence est son sixième roman.

Nathacha Appanah (Auteur) a également contribué aux livres...

Le Ciel par-dessus le toit

Le Ciel par-dessus le toit

Nathacha Appanah

Gallimard

En stock, expédié demain 14,00 €
Tropique de la violence

Tropique de la violence

Nathacha Appanah

Sarbacane

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 23,50 €
Une année lumière

Une année lumière

Nathacha Appanah

Gallimard

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 12,00 €
Tropique de la violence

Tropique de la violence

Nathacha Appanah

Folio

En stock, expédié demain 6,90 €
Genie et Paul

Genie et Paul

Natasha Soobramanien

Gallimard

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 23,00 €
Petit éloge des fantômes

Petit éloge des fantômes

Nathacha Appanah

Folio

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 2,00 €
En savoir plus sur Nathacha Appanah

Vidéos

Rencontre à l'Armitière lemardi 08 novembre 2016 pour son roman "Tropique de la violence" (2016, Gallimard)
l'incontournable : "Le Dieu des Petits Riens" de Arundhati ROY (Gallimard) : https://www.armitiere.com/livre/591011-le-dieu-des-petits-riens-arundhati-roy-folio

3 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Mayotte

5 étoiles

Par .

J’ai censuré la fin de la quatrième de couverture, elle en disait trop.

De Mayotte, je savais qu’elle subissait la pression d’un flux migratoire venu des Comores voisines. Mais j’ignorais que son lagon était si beau. Tant de misères et tant de beautés sur le sol français.

Un roman trop court, qui oscille entre description de la petite délinquance, compromissions politiques et volonté des ONG qui tentent de construire quelque chose.

Une fin émouvante mais si pessimiste, comme si il n’y avait aucun échappatoire possible.

Une lecture forte et marquante.

L’image que je retiendrai :

Celle de Moïse lisant et relisant "L’enfant et la rivière" de Bosco, lecture le reliant à sa mère.

alexmotamots.fr

Capitale de la douleur

5 étoiles

Par .

Un très beau roman, violent certes, mais puissant et porteur de tant de messages d'humanité alors qu'il décrit une île dévastée par les crimes, petits et grands, la misère, la drogue, l'impossibilité pour certains de vivre dignement leur pauvre quotidien. Comment Moïse, enfant tant aimé par sa mère adoptive en est-il arrivé là ? Comment peut-on mourir de désespoir comme s'il n'y avait plus rien, pas d'autre issue que la mort ? Chacun a son tour tentera d'expliquer ce qu'il a ressenti, chaque personnage deviendra un héros à nos yeux, mais pas de gloire ni de médaille à Mayotte !
Ce texte est probablement l'un des plus beaux de cette rentrée et je lui souhaite tout le succès qu'il mérite

L'île aux enfants

5 étoiles

Par .

Lorsqu’on évoque Mayotte, on pense océan Indien, lagons turquoise, récifs coralliens, vanille et baobabs. C’est exotique, pourtant c’est la France, et non, la misère n’est pas moins pénible au soleil. Nathacha Appanah, d’origine mauricienne, déjà remarquée pour « Le dernier frère » (2007), nous montre les visages de cette île d’outre-mer dans un livre coup de poing.

Cinq personnages se répondent dans ce roman choral, où vivants et morts racontent une tragédie. Marie, infirmière blanche d’origine métropolitaine, ouvre la voie en interpellant son lecteur : « Il faut me croire. Là d’où je vous parle, les mensonges ne servent à rien ». Marie a suivi son époux Mahorais à Mayotte où leurs premières années de mariage sont légères et radieuses. Mais le temps passe et aucun enfant ne paraît.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u