< 12345...2324 > 

Je maudis le jour

Je maudis le jour

El Baze, Anna-Véronique
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 17,90 €
mercredi 27 mars 2019 3 étoiles

Elle est folle de chez folle cette Léa !
Le jour, elle travaille dans une librairie, sobre, effacée, efficace.
Sortie de là, elle se transforme en un être instable, incontrôlable. Elle est carrément psychopathe.
Son père, un truand, lui a appris à tirer à pistolet dans on enfance. Il meurt lorsqu’
elle a quinze ans. Sa mère meurt de chagrin deux ans plus tard.
Nicolaï, sdf, est un ancien légionnaire indifférent à tout.
Ces deux là se rencontrent par hasard.
Des meurtres sont commis que l’inspecteur Revel impute à l’étrange Léa sans preuves mais par pur instinct.
C’est une histoire prenante. Léa est complètement barrée mais sa personnalité interpelle et provoque une ambiance haletante.
L’intrigue est bien menée, le rythme soutenu.
Par moments, on trouve quelques phrase stéréotypées mais vite excusées par l’’ensemble qui tient bien la route.
Léa l’insensée réussit à attendrir tout son entourage, Revel y compris, et bien sûr le lecteur.


Maritima

Maritima

De Sigolène Vinson
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
lundi 25 mars 2019 4 étoiles

Entre l’étang de Berre et les usines pétrochimiques vit une étrange petite communauté.
Jessica vit dans un immeuble avec son fils de 5 ans. Elle surveille de la fenêtre les bans de poissons et lorsqu’ils arrivent, alerte son grand-père, Joseph, toujours au cabanon avec son ami Émile.
Il y a aussi Antoine et Dylan, les petits-fils d’Emile, Ahmed, le compagnon de Jessica, et quelques autres.
Tout semble intemporel, ça se passe pourtant actuellement. Les lieux semblent anciens, le mode de vie des personnages aussi.
J’avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, à m’intéresser aux muges. Et puis, petit à petit, je me suis laissé prendre au piège et attendrir par cette mini société originale.
De plus c’est très bien écrit, le style est agréable et au final je ne regrette absolument pas ma lecture malgré l’ambiance sombre qui règne autour de tous ces êtres soudés par une grande tendresse.


Deux cigarettes dans le noir

Deux cigarettes dans le noir

De Julien Dufresne-Lamy
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,00 €
lundi 18 mars 2019 4 étoiles

Clémentine va accoucher, elle prend sa voiture, file vers la maternité, est prise de contractions. Elle renverse une femme, voit ses cheveux gris étalés sur le macadam mais poursuit sa route. Elle accouche d’un petit Barnabé, rentre chez elle et commence une relation fusionnelle avec son bébé. Elle ne reprendra son travail à l’usine que dans quatre mois.
Quelques jours après la naissance, elle apprend la mort de Pina Bausch et se persuade que c’est la femme qu’elle a renversée. Elle cherche alors tous les documents, toutes les vidéos de la danseuse et passe des heures à les regarder, Barnabé dans les bras.
Commencent alors des chapitres alternés sur la vie de Clémentine et sur celle de Pina Bausch.
Du destin de Clémentine, une femme un peu paumée, l’auteur en fait une histoire magique.
Je pensais que Pina Bausch était un personnage de fiction jusqu’à ce que je découvre son existence réelle. J’ai alors moi aussi visionnée certains de ses ballets.
Clémentine est passionnée, fascinée, happée par la chorégraphe qui prend de plus en plus de place dans sa vie.
C’est un roman fort, puissant, d’une grande originalité. La sensibilité, la musicalité qui en émane nous enveloppe.
Les deux personnages sont parfaitement traités, rien ne manque, tout s’imbrique.
La maternité et la danse se mêlent avec une rare élégance.


Peres Et Fils

Peres et fils

De Howard Cunnell
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,00 €
mercredi 13 mars 2019 3 étoiles

Le narrateur n’a pas connu son père. Cette absence le culpabilise et pourrit son enfance et son adolescence. La paternité atténue son malaise. C’est un père aimant et attentif.
Mais Jay, sa fille aînée, est une adolescente torturée et il l’accompagne tendrement et d’une manière bienveillante dans son mal-être.
C’est un livre très lucide sur la paternité et sur l’absence de paternité. De plus, très bien écrit. Chaque personnage, même secondaire, est parfaitement décrit : traits, tenue vestimentaire... Mais c’est aussi un roman sombre, voire déprimant. Un sentiment cafardeux m’a accompagnée tout au long de cette lecture
L’inéluctable, le non-retour, le gâchis… une vie difficile que l’absence du père a déterminée.
Mas Jay, elle, a eu un père aimant, et sa vie est tout aussi difficile.
Alors, qu’en conclure ?


Catherine

Catherine

De Louise Bachellerie
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,00 €
mercredi 06 mars 2019 4 étoiles

Un très long roman écrit d’une manière très classique avec une langue parfaitement maitrisée.
En 1860, orpheline, Catherine se retrouve placée à 12 ans avec son frère jumeau. Les maîtres sont des bourgeois stupides et méprisants. Seul le fils est humain et apprend à lire à Catherine.
Quelques années plus tard, victime de maltraitance, elle s’enfuit à Paris où commence une vie pleine de rebondissements.
En 1870 c’est la guerre puis la révolution amenant à la Commune.
C’est ahurissant, on se croirait en pleine crise des gilets jaunes.
Comme quoi l’Histoire n’est qu’un éternel recommencement, comme quoi les situations recommencent toujours à pourrir suscitant de nouvelles colères, comme quoi on ne sait pas tirer de leçons du passé.
En commençant à lire ce roman, bien que très bien écrit, je me disais que des histoires comme ça, avec ce style parfait mais si classique, j’en avais déjà lu des tonnes. La pauvre employée exploitée par des bourgeois sans scrupules, ça a longtemps fait pleurer dans les chaumières.
Mais ensuite, j’ai été complètement passionnée par la vie de Catherine.
Non seulement Louise Bachellerie écrit très bien, mais c’est une excellente historienne. Et si je ne raffole pas d’ordinaire de romans historiques, je dois dire que là, j’ai été complètement conquise.
Outre les événements terribles qui ont frappé la France, on redécouvre 50 ans d’Histoire, on rencontre des auteurs illustres, Baudelaire, Rimbaud, Hugo, Zola... des peintres célèbres, Toulouse-Lautrec, Valladon... Et puis la petite Histoire se mêlant à la grande, la vie de Catherine, ses luttes de suffragette, sa pugnacité, ses années passées en Algérie, le retour à Paris, tout cela nous offre un superbe portrait de femme, et c’est un hommage aux femmes.
Comme quoi mes réticences du début étaient infondées.
"Catherine", c’est un grand, fort, très beau roman.


 < 12345...2324 >