Avant que j'oublie
EAN13 : 9782378560294
ISBN :978-2-37856-029-4
Éditeur :Verdier
Date Parution :
Collection :LITT FRANCAISE
Nombre de pages :137
Dimensions : 22 x 14 x 1 cm
Poids : 202 g

Avant que j'oublie

De

Autre version disponible :

Ebook - Editions VerdierEn stock8,49 €

Il y a d’un côté le colosse unijambiste et alcoolique, et tout ce qui va avec : violence conjugale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien, un « gros déglingo », dit sa fille, un vrai punk avant l’heure. Il y a de l’autre le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, à la sensibilité artistique empêchée, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixelisé de feue son épouse ; mon père, dit sa fille, qu’elle seule semble voir sous les apparences du premier. Il y a enfin une maison, à Carrières-sous-Poissy et un monde anciennement rural et ouvrier.

De cette maison, il va bien falloir faire quelque chose à la mort de ce père Janus, colosse fragile à double face. Capharnaüm invraisemblable, caverne d’Ali-Baba, la maison délabrée devient un réseau infini de signes et de souvenirs pour sa fille qui décide de trier méthodiquement ses affaires. Que disent d’un père ces recueils de haïkus, auxquels des feuilles d’érable ou de papier hygiénique font office de marque-page ? Même elle, sa fille, la narratrice, peine à déceler une cohérence dans ce chaos. Et puis, un jour, comme venue du passé, et parlant d’outre-tombe, une lettre arrive, qui dit toute la vérité sur ce père aimé auquel, malgré la distance sociale, sa fille ressemble tant.

3 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par . (Mémoire 7)

Beau récit d'une rencontre surprenante, celle d'un père disparu. Intense !
Guillaume

Un récit lumineux...

5 étoiles

Par .

Alors qu'elle vient de perdre son père, la narratrice doit procéder à l'inventaire de la maison familiale aussi bien qu'à l'inventaire des souvenirs qui la lient à cet homme. Tâche d'autant plus ardue que le bonhomme fût insaisissable, personnage ambivalent aux multiples facettes. Anne Pauly réussit avec brio à rendre un hommage émouvant et drôle à ce père en soulignant les mille détails (absurdes ou insignifiants) qui font une vie. Elle signe avec ce premier roman un récit original et lumineux à découvrir absolument.

Inventaire d'un père

5 étoiles

Par . (Librairie L’Intranquille Plazza)

Entre tragique et cocasse, Anne Pauly fait le récit du deuil de son père, un homme tendre et dur, poète et fou, auquel elle rend hommage avec lucidité et dérision. Son "père carcasse", son "roi misanthrope" comme elle dit,
n'est pas un homme tout blanc, loin de là. Il est alcoolique, brutal, à la marge. Mais dans l'inventaire de ses affaires, dans la rencontre avec ses souvenirs, elle le réhabilite, le redécouvre, se découvre elle-même.
Prêts à pleurer à souriant ? Laissez-vous toucher par la lecture du meilleur premier roman de cette rentrée !