Ce que je voudrais transmettre
EAN13 : 9782379350184
ISBN :978-2-37935-018-4
Éditeur :Alisio
Date Parution :
Dimensions : 23 x 15 x 1 cm
Poids : 143 g

Ce que je voudrais transmettre

Autre version disponible :

Ebook - AlisioEn stock9,99 €

« Quand les jeunes m'interrogent, je leur réponds que le plus important est de s'opposer activement, par la parole, à toute tentative d'ostracisme. Il faut s'y opposer en se rappelant que nous sommes tous égaux, que nous avons tous les mêmes droits, que nous pouvons tous vivre ensemble à condition qu'il y ait un respect mutuel. »

Suite à la parution de son premier ouvrage, J'avais 15 ans, et aux réactions des jeunes publics à qui il raconte Auschwitz, Élie Buzyn a tenu à revenir dans un entretien sur certains sujets qui lui paraissent d'une cruelle actualité. Pour que les générations d'aujourd'hui deviennent à leur tour des témoins du témoin qu'il est lui-même et des garde-fous contre la haine et ses conséquences.

1 Commentaire 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Un message pour les jeunes générations

4 étoiles

Par .

ce livre est divisé en quatre chapitres : résister, devenir, témoigner et espérer. Au travers ce cet ouvrage, sous la forme d’un dialogue, l’auteur veut transmettre son processus de survie durant sa déportation en essayant toujours de rester positif sur sa volonté de s’en sortir pour ne pas donner une victoire aux bourreaux. Puis il explique pourquoi il est devenu médecin après sa libération et l’importance de faire des choix conscients dans notre existence, c’est-à-dire qui aient du sens. Pour lui devenir médecin après avoir survécu à Auschwitz prenait tout son sens. Puis, il aborde son désir tardif de témoigner de son expérience auprès des jeunes générations pour éviter que l’oubli ne tue une deuxième fois les victimes de la shoah. Enfin il termine par l’espérance non sous l’angle de la foi, mais sous celui du dépassement de soi. Ce livre n’est pas d’une grande profondeur. Parfois on pourrait même se dire que ses propos sont d’une grande banalité, mais je suis sûr que vous saurez y puiser au travers de sa lecture et compte tenu de son parcours, une belle leçon d’humanité et de courage.