La Langue géniale, 9 bonnes raisons d'aimer le grec
EAN13 : 9782253257646
ISBN :978-2-253-25764-6
Éditeur :Le Livre de Poche
Date Parution :
Collection :Documents (35279)
Nombre de pages :256
Dimensions : 18 x 11 x 1 cm
Poids : 136 g
Langue : français

La Langue géniale

9 bonnes raisons d'aimer le grec

De

« Ce livre parle avant tout d’amour : le grec ancien a été l’histoire la plus longue et la plus belle de toute ma vie. Peu importe que vous connaissiez le grec ou non.
Si c’est le cas, je vous dévoilerai des caractéristiques de cette langue dont personne ne vous a parlé au lycée, quand on vous demandait d’apprendre par cœur conjugaisons et déclinaisons.
Si ce n’est pas le cas, c’est encore mieux. Votre curiosité sera comme une page blanche à remplir.
Qui que vous soyez, cette langue recèle des manières de s’exprimer qui vous permettront de vous sentir chez vous, de formuler des mots et des idées qui ne trouvent pas d’expression exacte dans notre langue. »

Andrea Marcolongo réalise l'exploit de parler de « choses anciennes » de la manière la plus printanière et moderne qui soit. Robert Maggiori, Libération.

Une fée philologue nous enchante. Lucien d’Azay, Le Figaro littéraire.

L’allégresse, l’humour, la sensibilité habitent cet essai. Roger-Pol Droit, Le Monde des livres.

Traduit de l’italien par Béatrice Robert-Boissier.

Andrea Marcolongo (Auteur) a également contribué au livre...

La Langue géniale, 9 bonnes raisons d'aimer le grec
Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Andrea Marcolongo

1 Commentaire 3 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

3 étoiles

Par .

C’est l’histoire d’une passion.
Une passion qui dure depuis l’enfance.
La passion de l’auteur pour le grec ancien.

Elle fait le parallèle entre nos langues et le grec ancien.
Chez nous, la notion de temps est toujours représentée.
Chez les grecs, c’est la notion du comment.
Le grec ancien est influencé par la langue indo-européenne qui a disparu.

Après un début très accessible, tout devient plus pointu et donc plus ardu à lire.
On notera cependant certaines notions, comme l’appauvrissement de la langue. Avec entre autres la disparition du mode optatif.
L’auteur prodigue conseils et encouragements pour aborder l’étude du grec ancien de manière positive.
L’étude de cette langue, dit-elle, ouvre l’esprit et permet de se connaitre soi-même.
C’est une étude très complète sur l’origine, la complexité, l’évolution, voire la disparition d’une langue.