Alto Braco
EAN13 : 9791034900749
ISBN :979-10-349-0074-9
Éditeur :Liana Levi
Date Parution :
Collection :Littérature
Nombre de pages :250
Dimensions : 21 x 14 x 1 cm
Poids : 280 g

Alto Braco

De

Alto braco, «haut lieu» en occitan, l’ancien nom du plateau de l’Aubrac. Un nom mystérieux et âpre, à l’image des paysages que Brune traverse en venant y enterrer Douce, sa grand-mère. Du berceau familial, un petit village de l’Aveyron battu par les vents, elle ne reconnaît rien, ou a tout oublié. Après la mort de sa mère, elle a grandi à Paris, au-dessus du Catulle, le bistrot tenu par Douce et sa sœur Granita. Dures à la tâche, aimantes, fantasques, les deux femmes lui ont transmis le sens de l’humour et l’art d’esquiver le passé. Mais à mesure que Brune découvre ce pays d’élevage, à la fois ancestral et ultra-moderne, la vérité des origines affleure, et avec elle un sentiment qui ressemble à l’envie d’appartenance.
Vanessa Bamberger signe ici un roman sensible sur le lien à la terre, la transmission et les secrets à l’œuvre dans nos vies.

Prix France Bleu / Page des Libraires - 2019

Vanessa Bamberger (Auteur) a également contribué aux livres...

Alto Braco

Alto braco

Vanessa Bamberger

Liana Levi

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 10,00 €
Principe de suspension

Principe de suspension

Vanessa Bamberger

Liana Levi

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 17,50 €
En savoir plus sur Vanessa Bamberger

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Aubrac, secret de famille

4 étoiles

Par .

Le roman s’ouvre sur le décès de Douce, la grand-mère de la narratrice.

Au fur et à mesure des pages, nous découvrons l’enfance de Brune entre sa grand-mère et sa grand-tante, bistrotières parisiennes venues de l’Aveyron, deux femmes que rien ne pourra séparer.

Et puis, au gré des confidences, Brune découvrira également le secret de famille qui entoure la fuite à Paris de ses deux anges gardiens.

J’ai aimé les deux soeurs qui ouvrent leur commerce 7 jours sur 7, de six heures jusque tard le soir, par roulement.

J’ai aimé le père de Brune qui tente vainement de faire vivre son exploitation sur le plateau de l’Aubrac.

J’ai aimé en apprendre plus sur cette région à cheval sur trois départements à la nature presque intact mais rude.

Le personnage de Brune m’a moins parlé, trop parisienne, sans doute, trop révolutionnaire après avoir discuté avec seulement 3-4 personnes.

Un roman plein de vaches et de ceux qui les aime.

L’image que je retiendrai :

Celle de Douce préparant la pâte à crêpes avant d’aller se coucher (de la farine, des oeufs, du sucre et du lait, un bon coup de fouet, et repos jusqu’au matin).

https://alexmotamots.fr/alto-braco-vanessa-bamberger/

Un roman des origines

5 étoiles

Par . (Librairie La Grande Ourse)

Brune, double de l’autrice, va découvrir en retournant sur l’Aubrac de son enfance, que l’on n’échappe jamais à ses origines. Un magnifique roman sur la transmission et le sentiment d’appartenance.

C’est un roman qui raconte l’histoire de deux jeunes filles figées dans un médaillon sur la couverture. Elles s’appellent Douce et Granita. Elles sont soeurs et elles sont grand mère et grand tante de Brune que les deux femmes ont élevée. Brune, qui a quitté l’Aveyron jeune pour la région parisienne, revient dans un petit village d’Aubrac pour enterrer Douce. Avec ce retour dans les paysages qu’elle a occultés, elle revient vers son passé, son enfance. Brune, citadine, va au fur et à mesure de ses retours sur le haut plateau, découvrir d’où elle vient vraiment.

Dans ce second roman, Vanessa Bamberger réussit à nous faire saisir la confrontation entre les univers si dissemblables du monde citadin et du monde rural. Elle trace des passerelles entre la ville et le village, entre le passé et le présent, entre la tradition et la modernité. Entre notre enfance et notre vie d’adulte. Une totale réussite.

Eric