The End
EAN13 : 9782369816058
ISBN :978-2-36981-605-8
Éditeur :Rue de Sèvres
Date Parution :
Collection :BD ADO-ADULTES
Nombre de pages :88
Dimensions : 32 x 24 x 1 cm
Poids : 892 g

The end

De

Vendu par Librairie Lorguaise (Lorgues 83510)

19.00€
Dans le cadre d'un stage, Théodore Atem intègre une équipe de chercheurs basée en Suède qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous. Ce groupe de travail dirigé par le professeur Frawley et son assistante Moon, tente de démontrer que les arbres détiennent les secrets de la Terre à travers leur ADN, leur codex. C'est en recoupant ces génomes avec la mort mystérieuse de promeneurs en forêt espagnole, le comportement inhabituel des animaux sauvages et la présence de champignons toxiques que le professeur comprendra, hélas trop tard, que ces événements sonnent l'alerte d'un drame planétaire duquel seul Théodore et quelques survivants seront épargnés.

Serait-ce une nouvelle chance pour l'espèce humaine ?

Zep (Auteur) a également contribué aux livres...

Titeuf - Tome 15

Titeuf - Tome 15

Zep

Glénat Bd

En stock, expédié demain 10,50 €
Chronokids - Tome 06

Chronokids - Tome 06

Stan, Vince

Glénat Bd

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 10,50 €
Infinity 8, Tome 1, Romance et macchabées

Infinity 8, Tome 1, Romance et macchabées

Dominique Bertail

Rue De Sèvres

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 17,00 €
What a Wonderful World ! T02
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,90 €
Un bruit étrange et beau

Un bruit étrange et beau

Zep

Rue De Sèvres

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,00 €
Titeuf 18 - C'est pô juste !

Titeuf 18 - C'est pô juste !

Zep

Hachette Jeunesse

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 5,00 €
En savoir plus sur Zep

Vidéo

© La Grande Librairie

Zep signe son nouvel ouvrage "The End" où la nature rappelle les humains à leurs devoirs

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

La révolte des arbres

5 étoiles

Par .

Tout le monde connaît ZEP, le père de Titeuf. Aussi, lorsque le dessinateur suisse abandonne son personnage fétiche pour se lancer dans la bande dessinée réaliste, il lui faut plusieurs tentatives pour renverser la tendance. Avec « The End », il fait mouche. Surfant la mode « nature et découverte », ZEP propose une histoire sous forme de parabole écologique dans laquelle il imagine une solution radicale face à notre surconsommation des ressources naturelles.

Un jeune stagiaire, Théodore, échoue dans un coin paisible de la septentrionale Suède. Là-bas, il retrouve le professeur Frawley. Outre son idolâtrie pour le groupe de rock The Doors, dont l’un des morceaux phares renvoie au titre de l’ouvrage, Frawley est à l’origine d’une théorie sur l’éternelle présence végétale. Le scientifique a décodé l’ADN d’une ancestrale feuille d’érable – conservée dans les glaces – pour en déduire l’existence d’un « Journal de la terre », qu’il a baptisé Codex arboris. Cette thèse farfelue ou incomprise lui a valu cet exil suédois.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

5 étoiles

Par .

Très loin de Titeuf ou de l'excellent Captain Biceps, Zep dessine et scénarise des albums fort réussis sur des thèmes actuels et toujours liés à l'homme, sa vie son oeuvre. Cette fois-ci il est question de la relation homme nature et du mal que celui-ci cause à icelle. J'aime bien la théorie du professeur Frawley qui dit que les dinosaures ont disparu de la terre parce qu'ils ont "cessé de participer à l'équilibre général" en dévorant "les ressources terrestres et [n'apportant] rien en retour", alors que nous les Hommes sommes encore inexplicablement sur cette planète bien que nous fassions pire que les dinosaures puisque "nous, nous créons le déséquilibre." (p.36)

Cet album est tout de cases monochromes, mais alterne les couleurs : vert, bleu, sépia, gris, ocre. Je n'ai pas cherché à savoir s'il y avait une signification à chaque teinte, peu importe, je me suis laissé embraquer dans cette histoire militante qui prône le respect de la Terre et de la nature, qui met en images les valeurs écologiques, sans pour autant tout rejeter de ce qui fait nos vies actuelles. Zep ne fait pas dans le manichéisme de mauvais aloi, les bons écolos et les mauvais sur-consommateurs, il pousse à réfléchir à travers une fable, un conte pas drôle du tout, qui flirte avec le surnaturel, la science fiction mais qui pourrait bien être dans pas très longtemps réaliste si rien n'est fait pour réduire l'impact et le déséquilibre de l'homme sur la planète.

Et le titre, emprunté aux Doors que le Pr Frawley écoute en boucle.