Souvenirs dormants
EAN13 : 9782072746314
ISBN :978-2-07-274631-4
Éditeur :Gallimard
Date Parution :
Collection :Blanche
Nombre de pages :112
Dimensions : 21 x 20 x 1 cm
Poids : 160 g
Langue : français

Souvenirs dormants

De

Vendu par Librairie Lorguaise (Lorgues 83510)

14.50€

Autre version disponible :

Ebook - GallimardEn stock10,99 €

«"Vous en avez de la mémoire..." Oui, beaucoup... Mais j'ai aussi la mémoire de détails de ma vie, de personnes que je me suis efforcé d'oublier. Je croyais y être parvenu et sans que je m'y attende, après des dizaines d'années, ils remontent à la surface, comme des noyés, au détour d'une rue, à certaines heures de la journée.»
«J'ai aussi la mémoire de détails de ma vie, de personnes que je me suis efforcé d'oublier. Je croyais y être parvenu et sans que je m'y attende, après des dizaines d'années, ils remontent à la surface, comme des noyés, au détour d'une rue, à certaines heures de la journée.»

Patrick Modiano (Auteur) a également contribué aux livres...

Rien où poser sa tête

Rien où poser sa tête

Françoise Frenkel

Folio

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,80 €
Nos débuts dans la vie

Nos débuts dans la vie

Patrick Modiano

Gallimard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 12,00 €
EbookPour que tu ne te perdes pas dans le quartier
Disponible en quelques minutes ! 6,49 €
Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier
En stock, expédié demain 6,60 €
EbookRien où poser sa tête

Rien où poser sa tête

Françoise Frenkel

Gallimard

Indisponible sur notre site
Rien où poser sa tête

Rien où poser sa tête

Françoise Frenkel

Gallimard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 16,90 €
En savoir plus sur Patrick Modiano

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

souvenirs, Paris

5 étoiles

Par .

« J’ai aussi la mémoire de détails de ma vie, de personnes que je me suis efforcé d’oublier. Je croyais y être parvenu et sans que je m’y attende, après des dizaines d’années, ils remontent à la surface, comme des noyés, au détour d’une rue, à certaines heures de la journée. »

Ainsi suit-on les souvenirs du narrateur au fil de sa pensée.

Avec toujours ce fil directeur de la ligne de métro qui s’éclaire quand on lui demande un chemin : à chaque station correspond un bouton de clavier.

Une lecture agréable par un temps brumeux de saison.

L’image que je retiendrai :

Celle des loupiotes des stations de métro qui s’éclairent pour indiquer le chemin.

http://alexmotamots.fr/souvenirs-dormants-patrick-modiano/