LA GRANDE LIBRAIRIE Mercredi 1er décembre 2021 : Hélène Carrère d’Encausse, Michel Pastoureau, Bruno Solo, Raphaël Metz, Louise Moaty et Simon Roussin

Cette semaine, l’Histoire s’invite à la table de La Grande Librairie !

Secrétaire perpétuel de l’Académie française et historienne de la Russie, Hélène Carrère d’Encausse publie Alexandra Kollontaï - La Walkyrie de la Révolution (Fayard). Alexandra Kollontaï fût une des premières féministes russes et la première femme ambassadeur que l’histoire ait connue. Hélène Carrère d’Encausse retrace l’incroyable destin de cette pionnière du féminisme qui fut « expulsée » de l’Histoire par Staline.

Michel Pastoureau poursuit ses passionnants travaux consacrés à l’histoire culturelle des animaux et publie Le Corbeau, Une histoire culturelle (Seuil). Qui est vraiment le corbeau, cet oiseau qui fascine autant qu’il terrifie ? A grand renfort d’illustrations, il retrace son histoire symbolique, artistique et littéraire en Europe. Si le corbeau fut célébré par toutes les mythologies, il n’a cessé d’être dévalorisé au fil des siècles. L’heure de la revanche a-t-elle sonnée ?

Et si l’Histoire se mettait à table ? Le comédien Bruno Solo, passionné d’histoire, se fait l’hôte d’un diner imaginaire dans Les visiteurs d’Histoire (Éditions du Rocher). Il a choisi de convier des personnalités souvent méconnues de l’Histoire de France mais dont le parcours est exemplaire. Ainsi Clovis, Aliénor d’Aquitaine, le chevalier d’Eon ou encore Christine de Pizan et Louise Michel, défilent chez lui. Au fil de la conversation, Bruno Solo n’hésite pas à poser les questions qui fâchent. Une véritable cène théâtrale !

Enfin, une découverte : la bande-dessinée Des Vivants (Éditions 2024) signée par Raphaël Metz, Louise Moaty et Simon Roussin. Été 1940 : la France est occupée. A Paris, l’un des premiers foyers de la Résistance s’organise au cœur du Musée de l’Homme autour de Boris Vildé, Anatole Lewitsky et Yvonne Oddon. Dénoncés à la Gestapo, ils seront presque tous exécutés… Le tour de force de cette BD ? Elle est construite à partir d’archives et retrace la vie de ceux du Réseau du Musée de l’Homme qui resteront à jamais, des vivants.

Cette semaine, je vous emmène à la rencontre de Nathalie Iris. Elle a repris, il y a trois ans, une deuxième librairie à Courbevoie dans les Hauts-de-Seine. Son nom ? « Mots en Lignes ».

Et puis, Si On Lisait A Voix Haute, notre grand concours ouvert à tous les collégiens et lycéens, se poursuit. Comme chaque semaine, un écrivain ou un comédien offre de précieux conseils. Ce mercredi, c’est Grégory Montel qui nous donne ses astuces.

À mercredi, 20h55, sur France 5.

Ps : Et n’oubliez pas La P’tite Librairie vous accompagne tous les jours, du lundi au dimanche, sur toutes les antennes du groupe France Télévisions !

Au programme cette semaine !

Samedi 27 novembre 2021 : Daniel Mendelsohn, « Les disparus » (J’ai Lu)

Dimanche 28 novembre 2021 : Jean-Paul Sartre, « Les mots » (Folio)

Lundi 29 novembre 2021 : Dino Buzzati, « Un amour » (Pavillons)

Mardi 30 novembre 2021 : Michel Houellebecq, « Les particules élémentaires » (J’ai Lu)

Mercredi 1er décembre 2021 : Langston Hughes, « The Big sea » (Seghers)

Jeudi 2 décembre 2021 : Anna de Noailles, « La domination » (Livre de poche)

Vendredi 3 décembre 2021 : Federico Garcia Lorca, « Romancero gitano » (Points)

Samedi 4 décembre 2021 : Italo Svevo, « La conscience de Zeno » (Livre de poche)

Dimanche 5 décembre 2021 : Emile Gaboriau, « L’affaire Lerouge » (Le Masque)