LA GRANDE LIBRAIRIE Mercredi 15 juin 2022 : René Frégni, Fabrice Rose, Marie-Annick Horel et Véronique Sousset

La littérature est-elle aussi une deuxième chance ? C’est la question que je vous propose de poser dans La Grande Librairie.

René Frégni est romancier. Il est passé par la case prison. A 74 ans, il retrace son parcours dans A minuit l’heure des songes (Gallimard). De jeune cancre de Marseille à déserteur puis fugitif, René Frégni a vécu des années d’errances. Sa boussole : la littérature. Ce sont les mots qui l’ont sauvé du milieu carcéral. Aujourd’hui, il fait de sa vie un roman et rend un hommage salutaire à ses compagnons de route, saltimbanques comme écrivains.

Avant d’être romancier, Fabrice Rose était braqueur. Incarcéré de nombreuses fois, il publie aujourd’hui Le Plan (Robert Laffont), l’histoire d’un braqueur qui mène de front deux vengeances, l’une personnelle et l’autre au nom de la justice. Il publie également un recueil de textes Histoire de femmes (Robert Laffont) qui donne la parole à 23 détenues.

Marie-Annick Horel a passé trente-sept années de sa vie dans la prison pour femmes de Rennes, en tant que surveillante. A la retraite depuis 2017, elle a décidé de témoigner sur l’univers carcéral et publie Au cœur de la prison des femmes, ma vie de surveillante (Tallandier). Surveillante, première surveillante puis major : elle a gravi les échelons et a donné sa vie pour ces femmes détenues. Marie-Annick Horel n’a cessé de prôner la bienveillance et l’écoute, pour remettre « de l’humain au cœur de [son] métier ».

Véronique Sousset dirige la prison pour femmes de Rennes depuis 2020. Elle raconte dans Fragments de prison (Le Cherche Midi) la véritable vie en détention, au plus près de son expérience. Son ambition : donner à voir autrement le milieu carcéral.

Comme chaque semaine, je vous emmène en librairie. Cette semaine, direction La Rochefoucauld en Charente et la librairie d’Erick-Amaury Zion qu’il a ouvert le 24 mai dernier. Son nom ? « Le Trait d’Union ».

À mercredi, 21h, sur France 5.

Ps : Et n’oubliez pas La P’tite Librairie vous accompagne tous les jours, du lundi au dimanche, sur toutes les antennes du groupe France Télévisions !

Samedi 11 juin 2022 : Alfred de Musset, « Lorenzaccio » (Livre de poche)

Dimanche 12 juin 2022 : Natalia Ginzburg, « Les mots de la tribu » (Grasset / Les Cahiers Rouges)

Lundi 13 juin 2022 : Taras Chevtchenko, « Notre âme ne peut pas mourir » (Seghers)

Mardi 14 juin 2022 : Alfred Jarry, « Ubu roi » (Etonnants Classiques)

Mercredi 15 juin 2022 : H. G. Wells, « L’homme invisible » (Folio)

Jeudi 16 juin 2022 : Mary Webb, « Sarn » (Grasset Les Cahiers Rouges)

Vendredi 17 juin 2022 : José-Maria de Heredia, « Les trophées » (Points)

Samedi 18 juin 2022 : Vassilis Alexakis, « La langue maternelle » (Folio)

Dimanche 19 juin 2022 : Henri Lopes, « Le pleurer-rire » (Présence Africaine)