La Petite Menteuse

Pascale Robert-Diard

L'Iconoclaste

  • Conseillé par
    14 juillet 2023

    justice

    A l'heure de #Metoo, le sujet n'est pas banal : une jeune femme revient sur ses aveux de viol lors du procès en appel de son violeur.
    Un sujet de roman inspiré d'un fait réel.
    J'ai aimé les quelques esquisses de recul et de réflexion autour des actes (et des paroles) de la victime.
    Mais j'ai trouvé ce roman un peu trop rapide et aurais préféré des développements plus poussés sur les ressentis des autres personnages.
    Un sujet un peu trop effleuré à mon goût.


  • Conseillé par
    3 janvier 2023

    Un roman d'une grande intensité !

    Alice est collégienne lorsqu'elle accuse un homme de l'avoir violé. Son procès est vite expédié, l'homme est coupable, les témoins étant unanimes, la victime traumatisée et l'avocat un ténor du barreau bref... autrement dit le tiercé gagnant. Mais rebondissement... le procès en appel la décide de changer d'avocat, elle souhaite se confier à une femme, Alice à qui elle avoue son mensonge.

    C'est un roman d'une grande intensité et prouve que tout peut arriver même une erreur judiciaire, lorsque les victimes ne sont pas entendues correctement.

    Mon coup de cœur de la rentrée littéraire 2022 !

    Par Patricia D. (Librairie Madison)


  • Conseillé par
    20 octobre 2022

    Quant tout est dépassé....

    On est pas sérieux quand on a 15 ans…..a-t-on tendance à dire….mais l’adolescence n’est pas que bande de copains, fêtes, rébellion avec les parents.
    C’est aussi une période compliquée à appréhender pour les jeunes filles dont certaines deviennent femmes rapidement.

    Les début de la sexualité, le harcèlement, la honte….et très vite, tout peut basculer.
    C’est ce qui arrive à Lisa, qui va injustement faire condamner un homme pour viol afin de se sortir d’une situation qu’elle ne peut pas maîtriser.

    Les rouages de la justice, se mettent en route et plus rien ne peut les arrêter.
    C’est le récit courageux d’une jeune femme qui décide d’affronter la vérité, épaulé par une avocate, qui a le périlleux devoir de l’aider sans la juger.

    La parole s’est enfin libérée et il ne faut pas tout remettre en question.
    Un roman sobre, utile, qui fait réfléchir sur les implications de chacun, les réseaux sociaux…. l’époque.
    A lire, vraiment.


  • Conseillé par (Libraire)
    1 septembre 2022

    À l'âge de 15 ans, acculée par une situation qui la dépasse, Lisa accuse Marco de viol et condamne ce coupable idéal à la prison. À l’ère de #MeToo il paraît inconcevable de remettre en cause la parole des victime. Pourtant, La petite menteuse est un roman qui questionne. D’abord sur l’univers brutal et impitoyable du collège, ensuite sur la manière qu’ont les adolescents de gérer leurs émotions, puis sur l’engrenage infernal du mensonge qui semble être le seul moyen d’échapper à la honte. Une chronique judiciaire fictive qui n’enlève rien à la véracité du sujet.


  • Conseillé par (Libraire)
    30 août 2022

    Une affaire troublante

    Une accusation, une instruction. Qui croire ?
    Dans les arcanes de l'institution judiciaire, Pascale Robert-Diard nous expose à la cruauté de l'adolescence, aux difficultés des relations familiales et amicales mais surtout aux conséquences du mensonge.
    Une chronique judiciaire prenante qui fait réfléchir.


  • Conseillé par (Libraire)
    27 août 2022

    Une belle découverte

    Voici un roman où l'on est happé du début jusqu'à la fin par cette adolescente qui est victime de la cruauté de ses années collèges.
    On suit le cheminement d'un procès prenant et déstabilisant où l'autrice arrive à nous mettre à la place d'un juré et à nous remettre en question sur notre propre jugement.
    Comment définissons nous une victime?
    Comment en tant qu'avocate plaidoyer une erreur judiciaire?
    Comment une jeune femme va assumer son mensonge?


  • Conseillé par (Libraire)
    26 août 2022

    Alice, avocate reçoit Lisa dans son bureau. La jeune femme lui raconte son histoire. Elle a été victime d'un viol à l'adolescence et le procès en appel approche. Au fil de leurs discussions, Lisa révèle qu'elle a menti et n'a pas été violée par l'homme qu'elle a accusé. C'est un roman complexe mais très intéressant, notamment dans les sujets qu'ils traitent : harcèlement scolaire, mal-être adolescent...


  • Conseillé par (Libraire)
    25 août 2022

    Magistral

    Enorme coup de coeur pour ce roman qui remet en cause tout ce que l'on pense savoir de la justice : que devient la parole des victimes lorsque celle-ci est biaisée ? Un roman déroutant mais terriblement bien mené ! A ne pas rater !